«

»

Mai 22

Nouveau : un site collaboratif créé par les IAN pour préparer des exercices

Les usages ordinaires du numérique pédagogique consistent souvent en la copie ou la lecture de ressources déjà toutes faites, les dispositifs numériques imposant alors paradoxalement à l’enseignant des tâches simplement reproductrices, imitatives, multiplicatrices de redondance.

En termes de création, les logiciels existants, quoique concurrentiels, présentent bien souvent les mêmes activités, peu évolutives aux cadres contraignants, limitant ainsi la réelle créativité de l’enseignant. Il s’agit bien trop souvent d’appliquer et donc de s’adapter à l’outil.

En outre, les logiciels existants sont peu conciliables avec les exigences de problématisation philosophique. Ils présentent des exercices peu évolutifs et surtout ponctuels. La notion de démarche, de procès leur échappe. Pris dans le temps de l’instant, il n’y a pas place réellement pour le temps de la  durée de la pensée.

 

Forts de ce constat, il s’est agi pour les IAN présents le 15 mars 2016,  à la réunion fondatrice de leur réseau, de concevoir et réaliser un outil numérique innovant, c’est-à-dire ne se substituant pas au cours et permettant d’inventer et créer de toutes pièces des ressources et non simplement de les copier-coller ou d’utiliser des logiciels prêts à l’emploi. Le projet était d’adapter le numérique aux besoins de l’enseignement de la philosophie et non l’inverse.

 

Le laboratoire issu de cette réflexion, permet non pas seulement d’utiliser l’outil numérique dans notre enseignement mais encore d’en réfléchir l’usage, ce qui est proprement utiliser le numérique en philosophe.

 

Outre la création d’exercices et d’une base de données très large de textes, images, vidéos, documents audio, le laboratoire a d’abord pour vocation d’être un outil qui permet la collaboration des professeurs de philosophie. C’est un wiki très souple et évolutif qui rend possible la réalisation commune d’exercices pour la classe. Il est en effet possible de contribuer à plusieurs sur une page, ce qui la complexifie et libère du temps. Cette communauté de travail permet de lever ainsi des obstacles à la compréhension de l’exercice ou d’en élargir la portée.

 

On accède au laboratoire en s’y inscrivant avec son adresse académique. Il est possible d’y créer un espace personnel à partir duquel éditer de nouvelles ressources, les partager, les composer en les évoquant pour y figurer au sein d’un cours. On peut ensuite,  en faire usage en classe grâce au diaporama adjoint à l’espace personnel.

 

En raison de ces fonctionnalités évolutives et spécificités collaboratives, le laboratoire prend tout son sens dans notre enseignement philosophique , à l’instar des outils techniques qui ne trouvent le point de perfection de leur usage que par et dans la dynamique même leur perfectionnement.

 

cliquer ici

 

Tutoriels pour faire les exercices


Philosophèmes


Banque d’exercices

Sont en noir, ceux faits dans le laboratoire

Méthode (s)

Notions

Print Friendly